AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 vos films, series et documentaires préférés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
timma
Schtroumpf Passionné
avatar


MessageSujet: vos films, series et documentaires préférés   Mar 27 Mar 2007 - 22:35

FILMS

*l'antre de la folie:

Auteur de plusieurs romans d'horreur qui auraient mystérieusement rendu fous les lecteurs les plus fragiles, Suther Cane a disparu sans laisser d'adresse à son éditeur. La compagnie d'assurance envoie John Trent, un détective, enquêter sur l'affaire. Après avoir étudié le travail de l'écrivain, Trent est persuadé que le village de Hobb's End créé par Cane pour les besoins de ses fictions existe réellement. Alors qu'il commence déjà lui-même à être atteint d'étranges visions, Trent décide de partir à la recherche de Hobb's End, dans l'espoir d'y trouver l'auteur.

*jeux d'enfants:


Une vie entière pour se dire "je t'aime". 80 ans pour démarrer une histoire d'amour. Et tout ça à cause d'un jeu. Ou peut-être grâce à un jeu.
Sophie et Julien ont défini les règles du jeu. Ils en sont, pour le restant de leurs vies, les arbitres et souvent les victimes. "Cap ou pas cap ?" "Cap ! Bien sûr ! " Ils sont cap de tout : du meilleur comme du pire. Bafouer tous les tabous, défier tous les interdits, braver toutes les autorités, rire, se faire mal. Cap de tout !? sauf, peut-être de s'avouer qu'ils s'aiment.
Ce jeu commence avec un pari innocent : un pari afin d'oublier que Maman est gravement malade, afin d'oublier quand toute la classe te traite de sale polak. Et quelques paris plus tard, le jeu devient ce qu'il y a de plus beau, de plus fort dans la vie des deux enfants.
Ils jouent, ils s'aiment ? Le jeu, l'amour ? L'amour, le jeu : finalement c'est tellement plus simple d'être ami. Et ainsi la vie passe, le jeu reste, de plus en plus intense, comme la passion. Et chaque fois qu'ils se répondent "Cap !", ils se disent "Je t'aime plus que ma propre vie". "Plus que ma propre vie ?" "Cap !"



* la maison sur l'océan:

George Monroe, un architecte d'âge mûr, avait un grand projet. Il s'était promis de restaurer lui-même la maison léguée par son père. Les années ont passé, il a remis, repoussé, renoncé. Piégé par le rythme d'une vie trop chargée, il a abandonné son rêve et perdu beaucoup : il a divorcé d'avec sa femme Robin, son fils Sam a perdu confiance en lui et les gens du coin ne lui rendent pas la vie facile.
Aujourd'hui licencié, George doit redémarrer sa vie sur de nouvelles bases. Sur la côte Pacifique, face à l'océan, il va enfin pouvoir concrétiser son rêve. Il commence seul, mais se retrouve bientôt aidé par la séduisante jeune fille de la maison voisine et les enfants qu'a eus son ex-femme avec son nouveau mari.



*dirty dancing 2 havana night:

La Havane, 1958. La famille Miller débarque à Cuba après une mutation du père. Katey, 18 ans, sérieuse et plutôt mal dans sa peau, est impatiente de découvrir cette capitale exubérante qu'est La Havane. Un soir, alors qu'elle doit rejoindre d'autres jeunes Américains branchés dans un hôtel chic, Katey est attirée par le fier Javier, jeune serveur ambitieux et excellent danseur. Désireuse d'apprendre les figures sensationnelles qui semblent venir si naturellement au garçon, Katey le convainc de devenir son partenaire et de participer à un prestigieux concours national de danse, et ne tarde pas à mentir à ses parents pour sortir en cachette jour et nuit et découvrir avec Javier un Cuba qu'elle ne soupçonnait pas. Quand, enfin arrive la nuit du concours, Katey et Javier sont prêts à prendre place sur la piste sans se douter que la révolution est sur le point d'éclater...
Site officiel







*Amour et amnésie :

La vie de Henry Roth est simple. Lorsque ce vétérinaire spécialiste des animaux marins polaires ne travaille pas au parc Sea Life de Hawaï, il se consacre à son autre passion : les aventures sans lendemain avec de jolies touristes en mal de romantisme. Henry refuse toute liaison sérieuse par peur de compromettre son rêve de partir en Alaska étudier les morses... Pourtant, lorsqu'il rencontre Lucy, il est tout de suite fasciné. Enfreignant sa propre règle qui lui interdit de charmer des jeunes femmes du coin, Henry aborde Lucy, discute agréablement avec elle et obtient même un rendez-vous pour le lendemain. Lorsqu'il s'y présente, Lucy ne le reconnaît pas et hurle à l'agression. Henry va découvrir que la jeune femme souffre d'une étrange maladie qui, chaque nuit, lui fait tout oublier. S'il veut vivre quelque chose avec elle, chaque jour devra être comme le premier...



*l'integrale de la malédiction (omen):1,2,3,4 et 5

Ambassadeur des Etats-Unis à Londres, Robert Thorn réalise que son fils de cinq ans, Damien, n'est autre que la réincarnation de l'antéchrist.



*yesterday's children (les ombres du passé): (un très beau film )

Une mère de famille est hantée par les réminiscences d'une vie antérieure.

Jenny Cole, enceinte d'un deuxième enfant, est sujette à des rêves récurrents qui la transportent des décennies plus tôt, dans un village irlandais. Sur les conseils de sa mère, elle consulte un hypnothérapeute. Les séances chez ce spécialiste lui permettent d'identifier la femme qui hante ses pensées nuit et jour. Il s'agit de Mary Sutton, une mère de quatre enfants, battue par un mari alcoolique…

Un conte fascinant, sur fond de musique irlandaise à couper le souffle, relatant le pouvoir mysterieux de l'amour d'une mère, un sentiment qui transcende même la mort pour l'amour de ses enfants.


*D'un rêve à l'autre :

Lorsque Marie ,critique littéraire dans le sud de la France et mère de deux petites filles, ferme les yeux, une nouvelle vie commence pour elle : elle devient Marty, femme d'affaires New-Yorkaise et célibataire. Et chaque nuit, lorsque Marty s'endort, elle redevient Marie... Mais où se trouve donc sa vraie vie ? Où commence et finit le rêve ? Marty/Marie ne veut pas trancher... Et pourtant, les ennuis commencent lorsque Marty et Marie rencontrent deux hommes : l'un romancier en France et l'autre manager à New-York. Lequel est réel ? L'équilibre de sa double vie ne vas pas longtemps résister à cette dualité amoureuse et Marty/Marie va donc devoir renoncer à l'une de ses deux existences avant de ne tout perdre...


* tous les sex et intentions:(1,2 et 3)

Ils sont jeunes, beaux, riches et rivalisent d'adresse machiavélique pour comploter des conquêtes amoureuses.






documentaires:



*super size me:

Le fast-food est partout. 37 % des enfants et des adolescents américains ont un problème de poids. Deux adultes sur trois sont atteints de surcharge pondérale ou d'obésité. Comment l'Amérique est-elle devenue aussi grosse ?
Pour mener son enquête, Morgan Spurlock a traversé les Etats-Unis et interrogé des spécialistes dans plus de vingt villes. Un ancien ministre de la santé, des profs de gym, des cuisiniers de cantines scolaires, des publicitaires, des avocats et des législateurs lui confient le résultat de leurs recherches, leurs sentiments, leurs craintes et leurs doutes.
Mais le fil rouge de ce documentaire est une expérience que Morgan Spurlock décide de mener sur lui-même. Sous la surveillance attentive de trois médecins, le voilà donc au régime MacMuffin, Big Mac, Royal Cheese, frites et coca.






series tv:



*rubi:

Rubi est une jolie jeune fille qui vit avec sa mère, Raphaëlle et sa soeur, Christina. Gâtée dans son enfance par son père, Rubi a l'habitude de toujours obtenir ce qu'elle désire. Depuis la mort de celui-ci, elle ne parvient pas à accepter la situation financière désastreuse dans laquelle sa famille se trouve. Pourtant, sa mère et sa soeur font tout leur possible pour lui rendre la vie aisée. Christina en travaillant jour et nuit, subvient aux besoins de la famille. Grâce à cette rentrée d'argent et à une bourse, elle peut poursuivre ses études dans un lycée privé. Elle n'a désormais qu'une seule ambition : devenir une femme riche et enviée. Les sacrifices et le travail acharné ne sont pas pour elle !


*plus belle la vie



*smallville






j'éditerai plus tard


Dernière édition par le Mer 28 Mar 2007 - 14:21, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nestor le pingouin
Grand Schtroumpf Nostalgique
avatar


MessageSujet: Re: vos films, series et documentaires préférés   Mer 28 Mar 2007 - 0:03

Alors,les films et séries ki m'ont marké à vie Rolling Eyes :

-"Mon oncle",de Jacques Tati:je l'ai vu 20000 fois ce film,je trouve ça d'une poésie et d'une fraicheur incroyable,y'a des trouvailles à chake plan,y'a po à dire,Tati était vraiment notre Charlie Chaplin bien à nous


-"Amarcor":où comment Fellini arrive,d'un sujet d'une platitude incroyable(la vie d'un petit village Italien) à en faire un chef d'oeuvre cultisime,la musike est géniale,des images telment magnifikes k'on pourrait prendre chacune d'elles pour en faire une cartes postale,des personnages attachant,c'est drole émouvant et poétike à la fois

-"Baisers volés":je trouve ce film trop touchant,et les acteurs trop mignons ffhhhhh Un homme ki aime une femme pis ki vivent ensemblent pis ki se séparent,comme koi y'a po à chercher bien loin pour faire de grandes histoires;mais là où Truffaut est très très fort,C'est ke ce film fait partie du cycle "Antoine Doisnel" ki commence avec "Les 400 coups" et se termine avec "L'amour en fuite",et durant tous ces films ki racontent la vie d'un certain Antoine Doisnel ,bin c'est toujours le même acteur ki joue le rôle principal(Jean Pierre Léaud).Le ptit gars dans le premier film il a 14 ans et dans le dernier la vingtaine bien tassée,le héros vieillit en même temps ke le spectateur,je trouve cette idée remarkable et super culotté de la part de Truffaut,fallait oser,mais enfin bon,c'était la nouvelle vague,une époke bien révolue où l'on faisait des films pour le plaisir de tourner,le 7ème art portait alors toutes ses lettres de noblesse:7 spectateurs dans la salle mais regardant de l'art rir4

Houla j'ai fait un ptit peu long o début moi Shocked Nan mais je vais abreger hein je vais abréger oipu
-"La belle histoire":paske on a bo critiker Lelouch mais je suis désolé,moi j'adore Embarassed (j'aurais pu vous raconter une anecdote ki m'est arrivée avec Lelouch mais j'ai promis de faire court alors ça sera pour une prochaine fois Mr. Green ),et puis,toujours cette nouvelle vague...

-"Le grand bleu":paske tout simplement génial langue (ça va là,c'est court,simple et précis Cool )

Passons o documentaires:boh en général je retiens po les titres des documentaires,mais j'adore tout ce ki touche à l'histoire,le paranormal,l'art et la bande dessinée (ki reste d'ailleurs un art Mr.Red)

Les séries télé:

S'il n'y avait k'une seule série à retenir,pour moi ça serait "La 4ème dimension":déja à la base c'était ,en majeure partie, super bien tourné,souvent digne d'un Hitchcock,et puis le noir et blanc rajoutait o coté mystérieux de la série,et les histoires époustouflantes,on s'en souvenait encore des semaines plus tard,et même des années,respect total pour les scénaristes thumright

"Magnum":paske Higgins,Zeus,Appolon,paske décors de rêve,paske la ptite voix intérieure ki parle o spectateur,paske musikes toujours bien choisies(Genesis,Les Beatles,Jimmy Cliff...),et surtout paske personnages super attachants

"Code Quantum":paske idée de base géniale,paske la ptite voix intérieure ki parle o spectateur (tiens ça me rappelle kelke chose scratch ),paske personnages super attachants,paske j'ai jamais rien compris o dernier épisode Rolling Eyes

-"Chapeau melon et bottes de cuir"(version John Steed/Emma Peal):paske EMMA PEEEEAAAAL!!! Shocked Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Lalabel
Grand Schtroumpf Nostalgique
avatar


MessageSujet: Re: vos films, series et documentaires préférés   Mer 28 Mar 2007 - 21:01

Alors, les films :

D'abord, "Les oreilles entre les dents", de Patrick Schulmann... Absurdissime ! J’adore.

"Brazil", de Terry Gilliam, absurde aussi, mais surtout effrayant, et très drôle par moment.

"Mort à Venise", de Visconti, pour l’atmosphère planante, contemplative...

"Usual suspect", pour le côté complexe, haletant... J'oublierai jamais le nom de Kaiser Söze !

"Sueurs froides", d’Hitchcock, saisissant, surtout pendant les scènes vertigineuses.

Enfin, "La cité de la peur", des Nuls... on adhère ou on adhère pas à leur humour, moi je suis très fan !

En série, "La 4ème dimension" m'a fascinée aussi... Le genre d'histoires qui vous marquent à vie.
Sinon j’ai un faible pour les trucs kitschissimes, genre "la petite maison dans la prairie", "la croisière s’amuse"...
J’aimais bien "Papa Schultz", aussi !
Revenir en haut Aller en bas
timma
Schtroumpf Passionné
avatar


MessageSujet: Re: vos films, series et documentaires préférés   Mer 28 Mar 2007 - 21:12

oui la quatrième dimension j'aimais bien aussi.

et la serie "fais moi peur" des années 90!!! c'étais pas mal
Revenir en haut Aller en bas
Nestor le pingouin
Grand Schtroumpf Nostalgique
avatar


MessageSujet: Re: vos films, series et documentaires préférés   Mer 28 Mar 2007 - 21:51

Ah voui "Brazil" j'aurais aussi pu le siter ffhhhhh Pis "Sueurs froides "aussi,même si mon preferé reste "Psychose" d'Hitchcock ,pis "la citée de la peur" j'évite de trop le regarder paske ça me rend heureux,et kan je suis heureux je vomis rir4
Revenir en haut Aller en bas
solune
Schtroumpf de Diamant
avatar


MessageSujet: Re: vos films, series et documentaires préférés   Mer 28 Mar 2007 - 22:36

Lalabel a écrit:
Alors, les films :

D'abord, "Les oreilles entre les dents", de Patrick Schulmann... Absurdissime ! J’adore.

"Brazil", de Terry Gilliam, absurde aussi, mais surtout effrayant, et très drôle par moment.

"Mort à Venise", de Visconti, pour l’atmosphère planante, contemplative...

"Usual suspect", pour le côté complexe, haletant... J'oublierai jamais le nom de Kaiser Söze !

"Sueurs froides", d’Hitchcock, saisissant, surtout pendant les scènes vertigineuses.

Enfin, "La cité de la peur", des Nuls... on adhère ou on adhère pas à leur humour, moi je suis très fan !

Rien a redire b/o
Mais je ne connais pas le 1er. Tu pourrais nous en parler ? :mser
Revenir en haut Aller en bas
Lalabel
Grand Schtroumpf Nostalgique
avatar


MessageSujet: Re: vos films, series et documentaires préférés   Jeu 29 Mar 2007 - 10:42

Ce film de Schulmann est moins connu que "P.R.O.F.S" ou "Et la tendresse ?... bordel !".
En gros, c’est une parodie de film noir. L’histoire d’un criminologue ô combien décalé qui aide des policiers à enquêter sur un assassin qui coupe les oreilles de ses victimes et les place entre leurs dents (miam !)
Attention, l’affiche est très gore... rir4
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vos films, series et documentaires préférés   

Revenir en haut Aller en bas
 
vos films, series et documentaires préférés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre film, série ,livre, bd préféré.
» classement films/Series préférés
» Citations Films/series
» regarder les films en streaming avant leur sorti au cinema + des series
» Répliques de séries/films

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Tendres Dessins-Animés ::  ________ ECRAN NOIR :: Le cinéma-
Sauter vers: